libres cités de l'Empire

Elles sont tolérées tant qu’elles ne violent pas ouvertement l’Hégémonie (la loi impériale).
Le clergé y est systématiquement présent, avec des temples plus ou moins fréquentés.
On en trouve de toute taille, allant de la puissance commerciale indépendante au hameau oublié.

libres cités de l'Empire

Le domaine de l'Unique Kama